Mondial junior: Oliver Kapanen, a travailleur tirelessly capable of creativity

MONCTON – On this memory of athlètes professionalnels que les meilleurs de leur disipline se différencient par un plein contrôle de leurs emotions.

As the expression consecrated “Never too high, never too low” suggests, rien ne sert de trop s’emporter dans le sport, après un succès comme dans l’échec.

Analyze pendent quelques instants le langage corporel d’Oliver Kapanen dans ses commentaires d’après-match de lundi et mardi; vous verrez qu’il n’y a rien de bien different.

However, the premiere of his appearances before the journalists is survenue dans les minutes suivant un des revers les plus gênants de la Finlande lors des 15 dernières éditions du Mondial de hockey junior.

The other, à peine vingt heures plus tard, s’est déroulée tout juste après qu il eut été nommé joueur du match dans une prestation bien plus empreinte de mordant de la part de son pays, un gain de 5 à 2 face à la Slovakia.

Assuredly, le joueur de center de 19 ans n’est pas le joueur le plus bavard ou le plus démonstratif du bassin d’espoirs des Canadiens.

Donc, mis à part son statut de vétéran de la most recent edition du tournoi, en août, il doit bien y avoir une bonne explication à ce que Tomi Lamsa l’ait désignée pour hériter de la responsabilité de porter le “C” pour la formation Scandinavian.

“Oliver is a tireless travailleur. Son moteur n’arrête jamais. It is not least a leader who gives an extra parole, mais ses actions parlent gros », assured Lamsa during an interview with RDS.ca, après la première victoire de son club dans la compétion.

« Il est vraiment un bon gars. Il traite tout le monde de la même façon, et donne l’exemple en tout temps. Vous ne pouvez pas demander un meilleur coéquipier à avoir autour de soi », confirmed le joueur d’avant Brad Lambert, choix de première ronde des Jets de Winnipeg en juillet dernier.

Discreetly like more than one of his teammates, Kapanen pivoted on Tuesday with a trio completed left by Ville Koivunen, and right by Joakim Kemell.

Kapanen and Kemell, a private individual, combined their efforts to tour the Slovak defense, especially after a 3-0 lead.

De la creativité… mais aussi un peu de tout

The majority of the partisans of the Tricolore garderont en mémoire l’habile manœuvre que Kapanen served à un défenseur Slovak pour gainner en vitesse derrière le filet et exécuter un classique but de type tourniquet, portant le score 3 à 1.

C’est toutefois près de la cage du gardien finlandais Aku Koskenvuo que le jeu commencement à se déployer.

Malgré sa presence à proximité de ses défenseurs en soutien au moment de la sortie de zone, le no 27 s’est offered comme option sur l’aile en territoire neutral.

Dès la reception de la rondelle, l’attaquant de 6 pieds 1 pouce a défié son couvreur à la ligne bleue offensive, et c’est grâce à un beau mélange d’équilibre sur patins et de puissance qu’il s’en est moqué , avant de réussir une action qui est loin d’être étrangère à la famille Kapanen.

“It was improvised. Mais je crois que c’était peut-être un clin d’œil à mon cousin [Kasperi] », nous at-il confié avec un sourire en coin.

In 2016, at the same Mondial junior, Kasperi Kapanen avait enfilé de la même façon le but en or, allowing Finland to overthrow Russia in a prolongation during the final.

Un but d’une telle creativity tends to show that le 64e choix au total au repêchage de 2021 prend doucement, mais surement confiance en sa capacité à réaliser de beaux jeux offensives face aux meilleurs de son groupe dâge.

Lors de la saison 2021-2022, il avait été difficile pour lui d’emmagasiner cette confiance si crucial, relégué à un rôle secondaire avec KalPa, dans la SM-Liiga.

Il n’avait pas non plus été aidé par le fait d’avoir évolué au sein de quatre effectif différents, tant en SM-Liiga et qu’en Mestis, le circuit deuxième division.

À la mi-saison, un an plus tard, at perçoit davantage les qualités identifiques par l’ancien état-major du CH.

« Fundamentally, Oliver has an excellent sens du jeu. Ça l’aide à connaître du success. Il gagne ses batailles, fait très bien sur les mises en jeu. Je m’attends à ce que le reste de son tournoi ressemble à ça », the Finnish instructor insisted.

Après 31 rencontres dans cette ligue qui priorise encore et toujours le jeu defensif, Kapanen scored seven goals and added six assists for a total of 13 points.

De quoi rappeler son existence à des gens qui auraint peut-être arrêté de s’enthusiaser à son sujet, comparative à d’autres joueurs d’avenir du CH.

Laine était allé au bâton pour lui

Kapanen n’a pas été un choix effectue par l’état-major chapeauté by Jeff Gorton and Kent Hughes.

Cependant, Kapanen admet volontiers que celui qui a insistedé pour qu’on le sélectionne, une fois arrivie la fin de la deuxième round, est toujours à l’emploi de l’organization montréalaise.

« Hannu Laine [NDLR : qui épie les espoirs finlandais pour le club, en plus d’avoir vu son mandat s’agrandir à l’ensemble de l’Europe sous Hughes] m’avait parlé quelques fois durant la saison. Je savais qu’il aimait mon style de jeu », s’est-il remémoré.

Le vétéran dépisteur de 22 seasons avec les Canadiens était-il celui qui avait militité pour qu’on le réclame?

“Je crois bien que oui”, at-il révélé.

Depuis le filet héroïque de Kasperi Kapanen il ya six years, les Finnais ont termine sur la plus haute marche du podium une seule autre fois, en 2019.

À Edmonton, il ya cinq mois, Kapanen et ses compatriots ont du se contenter du goût amer que laisse l’argent, baissant pavillon devant Équipe Canada junior.

Après le faux-pas pour le moins inattendu contre la Suisse, la Finland est-elle de retour sur le droit chemin?

Oliver Kapanen l’espère, et rappelle que le tournoi à la ronde sert, entre autres, à apporter des ajustements.

« Nous avons remis l’accent sur certains details importants qui nous avaient échappé. Je pense que ç’a porté fruit, corn à la base, nous avions déjà toute la motivation pour rebondir », at-il illustrated.

À voir maintenant si les Finlandais, toujours coriaces lorsque les enjeux sont grands, poignant se servir de la contre-performance de lundi comme un exemple du danger qui les guette, s’ils devaient oser séôlenger une nouvelle fois du plan de by Lasma .

On reverra la Finlande (1-1-0) en action jeudi, dans le groupe B, à l’occasion d’un duel face à la Lattonie (0-1-0), au Center Avenir de Moncton.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *